Trouver un bon financement pour faire construire sa maison : une réalité.

Trouver un bon financement pour faire construire sa maison : une réalité.

Vous êtes employé, marié ou célibataire avec ou sans enfants et vous souhaitez construire votre maison de rêve ou de retraite. Seulement, vos sources de revenus ne vous permettent pas de financer votre projet de construction. Vous cherchez alors des solutions pour financer la construction de votre maison. Il existe plusieurs solutions pour financer votre projet immobilier. Bon nombre de futurs propriétaires ont souvent recours aux aides financières, les prêts immobiliers, les aides financières, en plus de leurs apports personnels. Afin de bien vous édifier sur ce sujet, nous allons vous présenter les meilleures solutions de financement d’un projet immobilier.

Financement pour faire construire une maison

L’apport personnel

C’est la première solution qui se présente lorsqu’on décide de financer un projet  immobilier. Il s’agit principalement des économies que vous faites au préalable pour financer la construction de votre maison en recourant dans une moindre mesure au crédit immobilier.

Cette solution est intéressante vu que plus, vous financez de vos fonds propres, moins vous empruntez l’argent et moins, vous payez les frais du taux d’intérêt. Selon les experts de, vous devez faire un apport personnel au moins de 20% du budget global.

Le prêt immobilier

C’est l’une des formules les plus couramment utilisées pour financer son projet de construction de maison. Et oui, cela est également possible de constituer son apport personnel sans économies.

Les banques accordent très souvent des prêts immobiliers pour financer totalement la construction de votre maison. L’on parle alors là d’un financement à 100% et certains établissements financiers proposent même des frais annexes (c’est un financement à 110%). Mais pour bénéficier de ce prêt, vous devez avoir un bon dossier financier et le proposer à un grand nombre de banques.

Pour que vous évitiez toutes ces tracasseries, nous vous conseillons de vous rapprocher des constructeurs car, ils ont généralement de solides partenariats avec ses établissements financiers.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Toutes les personnes qui cherchent des solutions de financement de leurs projets immobiliers connaissent cette formule. Presque toutes les banques l’accordent car c’est un prêt gratuit. Il finance uniquement une partie de vos travaux de construction de votre maison.

Si vous optez pour cette solution, sachez que le montant et les critères de remboursement dépendent du coût de projet, de vos ressources financières, de la taille du ménage, et de la zone dans laquelle vous souhaitez construire votre maison.

Désormais le prêt à taux zéro est reconduit et prolongé jusqu’en 2021. Ce qui veut dire que les français peuvent encore longuement en profiter.

Cependant pour bénéficier de cette aide financière, vous devez aussi respecter certaines règles. Par exemple, une famille de 4 personnes qui se fait construire une maison dans une ville de la province ne doit pas gagner plus de 48 000 euros par an.

Le prêt à l’accession sociale (PAS)

C’est un prêt qui finance la totalité de l’achat et de la maison en totalité. Cette solution est l’une des plus intéressantes parmi toutes les options de financement de votre projet immobilier. Il est règlementé et l’on vous l’accorde en fonction de la zone dans laquelle vous avez fait construire votre maison et de la taille de votre ménage.

Et oui, il gratuit mais pour bénéficier du prêt à l’accession sociale, vous devez respecter certaines règles. Ne soyez pas démoralisé car son taux et le montant dépend du profil de l’emprunteur, du montant que vous emprunter et de la durée. Son mécanisme de financement s’apparente à celui d’une banque classique. Ce type d’aide financière est accordé par les banques qui travaillent en collaboration avec l’état.

Le prêt Action Logement

C’est un prêt que vous pouvez contracter si vous travaillez dans une petite et moyenne entreprise d’au moins 10 personnes. Il faut croire que l’état a également pensé à cette catégorie de personnes qui souhaitent faire construire une petite maison.

Le montant de cette aide financière varie entre 7000 et 25000 euro selon votre localisation et il est plafonné à 30% du coût total du projet immobilier. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre entreprise afin de savoir si vous pouvez bénéficier car actuellement son taux est de 1% hors assurance.

En conclusion

Lorsque vous décidez d’entreprendre le projet de construction de votre maison, vous devez d’abord étudier votre situation financière et sociale. Il y a certes plusieurs formules de financement dont vous pouvez bénéficier, mais chacune d’elle a ses conditions et des règles.  Dès lors que vous avez exploré toutes les solutions, il ne vous manque plus constituer votre dossier et de vous rapprocher auprès des autorités étatiques habilitées à résoudre votre cas.